Ce blog héberge un podcast audio à parution a peu près bimensuelle. Dont le titre est la Diagonale du Vide.

l’épisode 24, Qu’est ce que le déambulisme ? est ici
l’épisode 23, l’été sera beau l’été sera haut est ici
l’épisode 22, nationale route n°7 est ici
l’épisode 21, retour sur la convention mp3@Paris est ici
l’épisode 20, j’explique ma démarche est ici
l’épisode 19, cerveau futur est ici
l’épisode 18, sorcier est ici
l’épisode 17, jungle bell est ici
l’épisode 16, mine de rien est ici
l’épisode 15, rural hardcore est ici
l’épisode 14, l’enfer du dimanche est ici
l’episode 13, on a envoyé la sauce ! est ici
l’épisode 12, encore du quotidien (c’est l’hiver) est ici
l’épisode 11, grand écart est ici
l’épisode 10, on a eu de la visite est ici
l’épisode 9, la cellule d’intervention Metamkine est ici
l’épisode 8, petit quotidien est ici
l’épisode 7, kerouaque est ici
l’épisode 6, culture populaire, est ici
l’épisode 5, faire du sport, est ici
l’épisode 4, la roue tourne, est ici
l’épisode 3, Lot Story, est ici
l’épisode 2, l’étoile filante, est ici
l’épisode 1, la source, est ici
l’épisode 0, pilote est ici

Voilà le pitch:
« La France du vide », selon l’expression du géographe poitevin Roger Béteille en 1981, est celle des faibles densités, inférieures à 45 hab/km² en moyenne pour les densités des espaces à dominante rurale. Ils se concentrent, majoritairement, sur une diagonale Nord-est/Sud-ouest qualifiée parfois de « diagonale du vide »

Sinon, je suis Benoit Girault, je suis né et j’ai grandi en région parisienne, puis je suis allé m’installer dans le sud ouest de la France il y a 12 ans déjà. J’ai comme objectif de faire découvrir les conséquences de la ruralité à celles et ceux qui comme moi aiment l’urbain, à travers une approche ludique et sensible de mon environnement.
Je n’ai pas trop de fil directeur si ce n’est quelques thèmes récurrents (Documentaire et Reportage, Nature et Voyages, Lifestyle, Arts et Créativité, Billets d’humeur)

image

;-*